Retour sur le site

Quelle empreinte écologique
pour votre projet ?

Calculer

00

Le calculteur est diponible uniquement sur ordinateur (si vous êtes sur un ordinateur veuillez agrandir votre fenêtre)

Calculez l’empreinte écologique de votre projet et découvrez les engagements de SEELAB !

Nous avons à cœur au sein du studio d’avoir une démarche éco-citoyenne. L’ensemble de l’équipe se déplace à vélo et nous avons un rôle de conseil auprès de nos clients sur le choix des supports de communication. Nous faisons le tri et recyclage de nos déchets, utilisons les consommables à faible impact environnemental. Nous travaillons en priorité avec un réseau d’imprimeurs locaux fidèles, fiables et éco-responsables. Nos prestataires exercent un plan d’action qui tend à réduire le gaspillage, valoriser les déchets et gérer les énergies utilisées. Nous proposons des papiers certifiés PEFC™ (marque qui garantit que le papier provient de forêts gérées durablement) ou FSC (certification qui garantit également la gestion responsable des forêts).

Nous avons été sélectionnés pour réaliser un projet Pulpe autour de l’éco-communication. La prochaine étape sera de réduire considérablement l’envoie d’e-mail en développant une interface collaborative de travail avec nos clients.

Commencer

Quel type de projet souhaitez-vous réalisez ?

UNE AFFICHE UN FLYER UNE CARTE DE VISITE UN SITE WEB UN CATALOGUE

Quel format pour votre affiche ?

SÉLECTIONNEZ UN FORMAT

Combien de page dans le catalogue ?

NOMBRES DE PAGES

Quel format pour votre flyer ?

Combien d'exemplaires pour votre affiche ?

Combien d'exemplaires pour votre catalogue ?

Combien d'exemplaires pour votre flyer ?

Combien d'exemplaires pour votre carte de visite ?

Quel type de site internet ?

SURVOLEZ POUR VOIR VOTRE PROJET EN CHIFFRES

kWH

kWH

dont

kWH

dû à la création graphique

121 an(s)

Les engagements de SEELAB permettent de diminuer de

14 an(s)

l'électricité utilisée pour la conception de votre projet.

EN SAVOIR PLUS

CO2

kg CO2e

dont

kg CO2e

dû à la création graphique

121 km

Les engagements de SEELAB permettent de diminuer de

14 km

le CO2e émis par la conception de votre projet.

EN SAVOIR PLUS

EAU

L d'eau

dont

L d'eau

dû à la création graphique

18 bain(s)

Les engagements de SEELAB permettent de diminuer de

12 bain(s)

l'eau utilisée pour la conception de votre projet.

EN SAVOIR PLUS

ENCRE

g d'encre

dont

g d'encre

dû à la création graphique

121 cartouche(s)

Les engagements de SEELAB permettent de diminuer de

14

l'encre utilisée pour la conception de votre projet.

EN SAVOIR PLUS

BOIS

kg bois

dont

kg bois

dû à la création graphique

127 palette(s)

Les engagements de SEELAB permettent de diminuer de

4 palette(s)

le bois utilisé pour la conception de votre projet.

EN SAVOIR PLUS

FER

g Fer

dont

g Fer

dû à la création graphique

121 ciseaux

Les engagements de SEELAB permettent de diminuer de

4 ciseaux

le fer utilisé pour la conception de votre projet.

EN SAVOIR PLUS
PLUS D'INFOS

* Ces chiffres sont à titre indicatif, ils peuvent varier en fonction de la nature du projet.

kWH

Les ordinateurs (et la plupart des outils informatiques) étant construits en Chine où l'électricité est majoritairement produite par des centrales à charbon, leurs conceptions génèrent une grande quantité de CO2.

Il est donc fondamental d’œuvrer pour l'allongement de leurs durées de vie afin de minimiser le renouvellement informatique et donc limiter la quantité de CO2 générée.

Engagements de SEELAB

Rallonger de deux à trois ans la durée de vie des outils informatiques afin de réduire de 40% le coût énergétique de ces outils.

Éteindre les outils électroniques dès qu’ils ne servent plus.

à savoir ...

Un ordinateur c'est :

1500 kWH d’électricité utilisée pour sa conception

940 kg CO2 émis lors de sa conception

40%

c’est l’économie qu’il est possible de faire en rallongeant leur durée de vie

Une box 24H/24 c’est :

Une consommation électrique égale à celle d'un ordinateur

soit 250 kWH par an

55%

d’économie en éteignant sa box internet dès que l’on ne s’en sert plus

1000 feuilles c’est :

50 kWH d’électricité utilisée pour leur conception soit la consommation d’une ampoule de
75 W pour 60 mois

20

c’est le nombre de kWh qui sont économisés si le papier est recyclé

Engagements de SEELAB

Diminuer la communication par e-mail en privilégiant des réseaux de communication instantanés. Ces derniers ne stockent pas aussi longtemps les conversations.

Adapter l'envoi des fichiers pour limiter les stockages dans les datacenter.

CO2e

Le numérique n’est pas forcément plus écologique que le papier : tout dépend de l’usage que l’on a de nos documents et de multiples autres facteurs. Par exemple un e-mail de 1Mo, bien que dématérialisé, génére en moyenne 19g de CO2 (le fait qu'il y ait plusieurs destinataires à un même e-mail augmente encore l'empreinte carbone de celui-ci). Ceci est principalement expliqué par les stockages de ces e-mails dans des datacenter qui ont une consommation électrique considérable.

Il faut savoir qu’internet et l'ensemble des nouvelles technologies consomment chaque année environ 7% de la production mondiale d'électricité.

à savoir ...

Un e-mail c'est :

19g CO2 généré pour un e-mail de 1Mo

7g de fer utilisé pour le réseau de fibre optique et la conception des datacenter

30%

c’est l’économie qu’il est possible de faire en diminuant la communication par mail

Une recherche web c'est :

7g de CO2 émis lors d'une recherche web

soit 50 métres en voiture pour chaque recherche sur internet

30%

c’est l’économie qu’il est possible de faire minimisant les recherches web

EAU

Bien que l'eau douce semble être une ressource renouvelable, sa surexploitation en fait une ressource rare qu’il convient de préserver. Sur terre, un homme sur trois n’a pas accès à l’eau potable.

Les technologies du numérique sont particulièrement coûteuse en terme d'eau douce. L'impression et la conception du papier sont également des pratiques qui nécessitent des quantités d'eau très importantes.

Engagements de SEELAB

Utiliser du papier recyclé afin de diminuer de 90% la consommation d'eau utilisée lors de la conception du papier.

Augmenter la durée de vie des outils informatiques.

à savoir ...

Du papier standard c'est :

0,08 kWH d’électricité utilisée pour sa conception

4,37 litres d'eau utilisés pour sa conception

30%

c’est l’économie électrique qu’il est possible de faire en utilisant du papier recyclé

Du papier recyclé c'est :

0,05 kWH d’électricité utilisée pour sa conception

0,43 litres d'eau utilisés pour sa conception

90%

c’est l’économie d'eau qu’il est possible de faire en utilisant du papier recyclé

Un ordinateur c'est :

1500 litres d’eau utilisés pour sa conception

soit 500 litres par an pour une utilisation sur 3 ans

40%

c’est l’économie d'eau qu’il est possible de faire en rallongant leur durée de vie de 2 ans

Engagements de SEELAB

Utilisation d'encres végétales avec un suivi des produits chimiques, gestion des déchets dans un esprit éco-responsable.

Utilisation d'ecofont pour limiter la quantité d'encre imprimée.

ENCRE

La conception des encres d'impression a un impact certain sur l'environnement. Durant leur conception, les divers procédés chimiques qui sont mis en place ont un réel impact sur l'environnement. Parmis les produits nocifs utilisés nous pouvons trouver :

  • Des métaux lourds (utilisés dans les pigments)
  • Des solvants à base de pétrole (utilisés comme liant ou accélérateur de séchage)
  • Différents additifs incolores (utilisés pour la brillance ou accroître la résistance)

Les encres végétales permettent de proposer une alternative plus éco-responsable, avec des pigments naturels et des diluants à base d'huile végétale. L'évolution des technologies nous permet aujourd'hui d'obtenir des rendus très similaires entre ces différentes encres.

à savoir ...

Une police classique c'est :

0,6 grammes d’encre utilisée pour une impression A4

soit 300 grammes d'encre pour l'impression d'une ramette

Il est possible de privilégier des encres recyclables et végétales tout en conservant la qualité de l'impression

Une éco-font c'est :

0,3 grammes d’encre utilisée pour une impression A4

soit 150 grammes d'encre pour l'impression d'une ramette

50%

c’est l’économie qu’il est possible de faire en utilisant une éco-font

BOIS

Le bois bien que présent en grande quantité sur la planète devient une denrée rare dû à sa surexploitation.

Il faut savoir qu'un arbre de taille moyenne a la capacité d'absorber 22 kg CO2 par an. Autrement dit, les arbres représentent une piéce essentielle pour l'absorption du CO2 produit par nos industries.

Engagements de SEELAB

L'utilisation de papier recyclé permet de diminuer de près de 90% la quantité de bois nécessaire sa conception.

Utilisation du moteur de recherche Ecosia pour contribuer à la reforestation

Liens utiles :